AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Naéco, ermite désillusioné

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Naéco, ermite désillusioné   Dim 19 Avr - 23:33

  • Nom : Naéco
  • Groupe : Lumineux
  • Race : Demi-Dragon ( si possible )
  • Métier : Danseur de l'ombre
  • Divinité : Amyl


  • Description physique : Peu de personnes ont vu Naéco, du moins pendants ces quarante dernières années. Mais de toutes celles qui l'ont vu, toutes s'accordent à dire qu'il reste comme un doute sur ses origines. Bien sûr elles ne peuvent niées ses longs cheveux blancs, bien sûr aucune ne peut démentir ses yeux gris, presque aussi froid que le blizzard qui tombait à l'extérieur. Métalliques comme si les vies qu'il voyait ne lui importait plus, pas qu'il aurait pris plaisir à les achevées non, c'était bien plus troublant. Une sorte de résignation, comme s'il évoluait ailleurs, dans un monde à part où le prix d'une vie avait une valeur tout autre. Une espèce " d'à quoi bon ? " contre le temps qui égrenait implacablement les minutes de leur rencontre. D'après les dire de certain si vous arriviez à passer ces deux aspects et soutenir son regard asser longtemps, ce regard qui passe à travers vous comme si vous n'existiez pas, ou plutôt, comme si vous n'étiez déjà plus là. Si vous y arriviez alors vous comprenez, ces questions ne sont dûes qu'à une seule et unique chose, non qu'il se sente supérieur ou vous voit comme quelque chose d'abstrait, mais la tristesse... Ces gens là parlent d'une tristesse si grande qu'elle en semble infini, et que celle-ci vous submergeait rapidement vous forçant à détourner les yeux.

    Cette façon de voir les choses est asser controversée de par ceux qui écoute ces histoires, de par l'image général des demi-dragons tout d'abord mais également à cause de la suite de l'histoire de ceux qui l'ont vu. En effet, ils parlent d'un jeune garçon en critère humain, qui viendrait de passer à l'âge adulte. Mais comme chacun le sait les demi-dragon on une vie plus longue bien que celui-ci n'ai pas l'air de tenir particulièrement à la sienne. En effet si peu de monde l'a vu depuis toutes ces années c'est parce qu'il vit haut en montagne et les quelques montagnards l'ayant aperçut sont formels : " Un jeune bougre... Oh il est pas ben épais mais il doit savoir y faire en montagne depuis le temps qu'on l'voit... L'a toujours des habits noir, sais pas trop ce que c'est, 'parament une espèce de toge avec une capuche mais, il doit pas se ballader qu'avec ça 'vec ce foutu blizzard. Y'en à quelques un qui l'ont vu d'asser près pour voir des espèces de bandes noires voleter de ses manches. En tout cas sa fait plusieurs années qu'on le voit et s'il est vraiment seul en montagne 'doit avoir une sacré condition physique pour se nourrir seul même dans les pires journées. Pi' me parlez pas de cabane on à toujours été infoutu de trouver où qu'il habite ce foutu bambin, faut dire qu'il commence à nous intriguer depuis le temps qu'il est là haut... "

    Dans un coin, un homme d'une cinquantaine d'année écoutait semi amusé, semi attristé. Il se souvenait bien de ces yeux froids et métalliques et de ce manteau noir. Enfant, ce jeune homme l'avait recueillit et soigné alors qu'il c'était foulé une cheville aprés une chute un peu brusque. Les montagnards était loin du compte, pas bien épais était doux en comparaison de la réalité, il était maigre presque malingre lorsqu'il l'avait connu. Peut-être avait-il pris quelques kilos durant ces années où il ne l'avait pas vu mais il en doutait. Les bandes noires qui voletaient ? De simples morceaux de tissus qu'il attachait au niveau des articulations pour les protéger du froid par dessus de simples habits en toile. Avec sa toge, cela constituait ses seules protections. Il lui arrivait également de s'attacher ces bandes autour des cheveux ou du nez pour les attacher ou le protéger. Par contre ce que personne ne pouvait deviner c'est que dans cette toge se cachaient huit couteaux. Petit et effilés, le manche était un prolongement de la lame et le tout était en métal terminé par un anneau solide. Il ne savait pas comment il s'y prenait mais durant le trois semaines qu'il l'avait accueillit il c'était toujours débrouiller pour ramener de la nourriture avec cela. Cela et rien d'autre, c'était tous ses effets personnels. A part peut-être... Oui un vague souvenir d'une chaînette en argent plongeant sous ses vêtements mais que pouvait elle attacher, il n'en avait aucune idée. En général il s'arrangeait même pour que cette chaînette soit invisible à ses yeux.

    Il ne savait pas grand chose de plus sur cette homme à part qu'effectivement il était trés endurant. Il dormait peu et ne parlait pas beaucoup mais sa voix... Elle était grave, étonnamment nette et claire pour quelqu'un de si seul, il s'attendait à quelque chose de plus rocailleux, mais il avait l'air de souvent se servir de sa voix. Elle renfermait une certaine chaleur et une grande bonté à l'inverse de ses yeux même si en général il terminait par un léger sourire que l'on pourrai qualifier de triste . Il parlait peu mais c'était toujours de maniére agréable même si parler pour ne rien dire ne devait pas faire parti de sa philosophie. Une dernière chose enfin, il avait toujours entendu que les demi-dragon avaient une force hors du commun, lui ce n'était pas le cas. Même s'il arrivait à faire des choses qui paraissaient un peu difficile pour une personne de sa constitution, ce n'était rien de surhumain. Sa vitesse et son agilité par contre... elles avaient quelques chose d'incroyable, dans la précision des gestes, l'aisance... mais c'étaient de vieux souvenir et cela s'estompait douloureusement. Il aurait aimé le revoir mais il n'avait jamais pû, n'ayant jamais parler de tous cela à quiconque simplement parce qu'il lui avait demandé. Néanmoins il espérait qu'un jour ou l'autre un gamin se perdrait dans les montagnes, depuis le temps... Avait-il changé ?

  • Description mentale : Tout le monde vous le dira, Naéco est avant tout quelqu'un de solitaire. Pas forcément froid mais distant, vous pourriez passer des mois à discuter avec lui avant de vous rendre compte de son départ, un beau matin. Il ne vous à pas prévenu, n'aura de toute façon prévenu personne, vous pourriez trés bien le recroiser quelques mois plus tard tout comme vous pourriez ne plus le recroiser du tout. L'amitié n'est plus qu'un vague concept à ses yeux quand à l'amour... Il est au courant de la malédiction qui pèse sur son peuple et n'est pas encore tombé amoureux, néanmoins il ne pense pas que cela lui soit un jour possible. Bien sûr, il à entendu parler du coup de foudre mais ce n'est pour lui qu'une vague illusion, quelque chose dont les simples d'esprit ont besoin face à une incompréhension qui leur tombe dessus. Bref ce n'est pas quelque chose auquel il attache beaucoup d'importance. De l'importance il n'en accorde d'ailleurs plus à grand chose si ce n'est la beauté de certains actes : un tavernier qui donne, gratuitement à manger à un mendiant, une main pour un malheureux étalé dans la boue... Voilà ce en quoi il croyait.

    Pacifique, il respecte les opinions de chacun pour peu qu'elles soient un peu développées tout comme il respecte les autres croyances. Mais ce qu'il respecte chez les autres, il aimerai qu'on le respecte aussi chez lui, ainsi il ne supporte pas les fanatiques ainsi que les bourrins moyens dont les seuls mots d'ordres sont piller, tuer et violer. Cela ne veut pas dire qu'il hait tous les guerriers, il en respecte la majorité, mais encore une fois il porte son jugement aux actes commis par la personne dans le contexte où elle l'a fait. Le rêve... il ne fait plus vraiment partit de sa vie, il se prend parfois à espérer un monde meilleur mais reste trés terre à terre, préférant vivre le moment présent qui n'est en général pas trés reluisant. Il lui arrive parfois de faire de l'humour mais il est toujours trés noir et cache tout le temps une vérité sous-sous-jacente. Cela fait plusieurs années qu'il n'a pas rit franchement ou qu'une remarque ne l'a pas amusé par contre il porte un grand intérêt à la musique. En effet, les mots ne suffisent pas toujours à dire ce que l'on ressent alors que l'instrument d'un bon musicien le pourra toujours. Il peut rester des heures, comme en hypnose, à écouter jouer des troubadours ou autres ménestrels car il n'y a que dans ces moments là où il peut enfin oublier l'état du monde et juste se sentir bien.

    Calme par nature, trés peu de monde peut se vanter de l'avoir vu en colère car alors, il devient une bête furieuse et perd tous ces moyens. Toute rationalité disparaît de son être et il ne pense plus qu'à une chose : atteindre l'objectif qu'il c'est fixé peu importe la maniére. Cette partie de lui n'a de cesse de l'effrayer aussi s'applique-t-il à un self-control implacable qu'il à acquis durant ces années de solitude passées en montagne. Asser méfiant par nature, il donne tout de même toujours sa chance à autrui avant de se faire une opinion. Intelligent et avisé, il prend toujours son temps avant de prendre une décision, pesant le pour et le contre de chaque chose ce qui à tendance à en agacer certains. Stratégique enfin, il se battra toujours sur un terrain qui ne le désavantage pas. Pour lui la fuite n'est pas un déshonneur, mais simplement un moyen de gagner un futur combat, lorsque les conditions seront de meilleur augure.

  • Vos trois compétences de base :

    Avant de commencer la description des mouvements, il est important de bien se représenter les armes qu'il utilise. Il s'agit de couteaux de lancés un peu particulier. Fin, effilés et d'un seul tenant avec un anneau soudé au manche, ils ont ceci de particulier qu'un fil de nylon est attaché au bout de ces anneaux. Ces fils sont reliés à un bracelet spécial muni d'un systéme de retour. Ainsi lorsque la vitesse de lancé n'est plus suffisante, celui ci revient automatiquement vers lui. A noter que s'il donne une impulsion au bon moment, la vitesse de retour ce fait d'autant plus rapide. Il à un de ces bracelet à chaque poignet sachant que la longueur maximum du fil est d'une dizaine de mètres. Cependant il à perdu ses deux précieux bracelets lors de sa descente de la montagne et doit maintenant trouver un artisan capable de lui re fabriquer. Le plus dur pense-t'il sera d'en trouver un dans ses prix.

    Envol : Nécessite d'être sous la forme ailée pour être exécutée. Que se soit sur terre ou dans les airs Naéco donne un puissant mouvement d'aile qui le fait bondir d'environ deux mètres. En même temps qu'il exécute ce mouvement il envoie quatre de ses couteaux généralement vers les jambes de son adversaire. Pas vraiment efficace dans les airs, cette technique prend toute son ampleur lorsqu'il décolle. En effet la poussière qu'il soulève gêne son adversaire et lorsqu'elle est particulièrement bien exécutée, les couteaux se mêlent à la poussière jusqu'à devenir presque invisible. Néanmoins cette perfection ne s'obtient qu'avec un certain souffle de vent : ni trop fort pour ne pas disperser la poussière, ni pas asser sinon les couteaux vont plus vite que cette dernière.

    Le décompte de la marionnette
    : Naéco envoie rapidement ses huit couteaux vers son ennemi les uns aprés les autres en une trajectoire droite, la plus courte possible. Son mouvement se décompose en huit temps, ainsi lorsque le huitiéme de ses couteaux vient de partir, le premier lui revient dans les mains et s'il se débrouille bien, il peut enchaîner. Il vise aléatoirement tête, mains, glissière, cou, buste et genoux. La plupart de ses lancer sont des feintes uniquement destinées à occuper son adversaire pendant qu'il prend le temps de viser. Ses feintes ont pour but de lui ouvrir les points faibles des armures, les jointures des heaumes et autres. S'il s'y prend correctement, il entraîne son adversaire dans une danse ridicule mais implacable où chacun des pas de danse est prévu d'avance et dont la mort sera l'ultime cavalière du malheureux. Du moins en théorie, la pratique est complexe et en général, le décompte n'est pas complet

    Les cornes dansantes : Nécessite un vent asser fort pour être exécutée, c'est la seule technique qu'il maîtrise parfaitement suite à son entraînement en montagne. Avec le vent, Naéco donne à ses couteaux des trajectoires particulières. La plupart font des courbes mais il lui arrive aussi de donner des trajectoires montantes ou descendantes qui vont se nicher sous les protections adverses. Là encore les mouvements sont rapides et il n'est pas rare que cinq de ses couteaux aient quittés ses mains. De plus il donne un effet boomerang à quelques uns ce qui fait que les attaques pour son adversaire viennent de tous côtés. Le soucis de cette technique c'est qu'avec les trajectoires courbes, les couteaux perdent de leur puissance. Ainsi cette technique est surtout destinée à affaiblir l'adversaire par de multiple entailles davantage qu'à le tuer.

    Dernière chose à savoir, le style de combat de Naéco est aussi et surtout psychologique, il tue rarement et que lorsqu'il n'a pas d'autres alternatives. Sa méthode préférée étant d'instiller la peur et le doute chez ses ennemis.




  • Histoire, vécu (un minimum de 15 lignes) :

  • Le code de lecture (placé dans un Parchemin d'Ordres) : Code Valide By Nikolaz

  • Où avez-vous trouvé le forum : Forumactif
  • Que pensez-vous de lui ? Sympa beaucoup de choix sans en avoir trop, celà évite de donner le tournis au nouvel arrivant ^^ L'idée des plantes du bestiaire et de la divinité apportent un plus sans être indispensable, sympas aussi ^^
  • Une idée pour l'améliorer?
Pas encore mais j'y réfléchit :p

Sur ce j'essaie de vous finir ça demain ^^


Dernière édition par Naéco Emlac le Lun 20 Avr - 18:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hitsujino Keiji
Humain bourrin
avatar

Nombre de messages : 579
Age : 29
Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Métier: Mercenaire, réincarnation de Mandara
Niveau:
2/15  (2/15)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Naéco, ermite désillusioné   Lun 20 Avr - 3:09

Bienvenu à toi demi-lézard^^

_________________
"Je ne cherche ni la paix, ni le chaos. Tout ce que je veux, c'est le combat." Mandara

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Humain
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2008

Feuille de personnage
Métier: Administrateur
Niveau:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Naéco, ermite désillusioné   Mar 21 Avr - 14:36

Bienvenue et bonne continuation,
Cependant je tenais à te tenir au courant d'une certaine futur restructuration du forum...
Si tu tiens a te mettre au courant, redirige toi vers le forum y faisant référence et contenant la discussion des membres.

http://frontierescelestes.forumsactifs.com/suggestions-et-questions-f50/l-avenir-du-forumou-des-joueurs-t882.htm#7624

Ah, oui tiens, une question de l'admin, comment trouves tu le design?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Errya
Semi-Dragon
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 29
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
Métier: danseur de l'ombre
Niveau:
2/15  (2/15)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Naéco, ermite désillusioné   Mar 21 Avr - 16:05

Moi je l'adore Mae \o/ Y aurait juste les boutons nouveau et répondre à refaire sinon, il est top \o/

Alors bienvenue,cher cousins au 23 ème degrés ( on est tous de la même famille de toute façon XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citadelle.forumactif.org/index.htm
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Naéco, ermite désillusioné   Mar 21 Avr - 16:06

Merci bien à vous ^^

J'ai dit ce que je pensait là-bas. A prés pour le design je trouve qu'il n'y a rien à redire : c'est clair, ça n'agresse pas les yeux lors des lectures, on peut mettre un peu n'importe quelle couleur dessus. Bref c'est sobre, ça cherche pas à en faire des tonnes et je trouve que c'est trés bien comme ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Humain
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2008

Feuille de personnage
Métier: Administrateur
Niveau:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Naéco, ermite désillusioné   Mar 21 Avr - 16:53

Ouais, je suis fiere de moi dans ce cas là!
Oui je viens de voir, vu que tu veux faire parti de notre famille tu as tout a fait le droit de donner ton avis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïlan Xui
Hybride
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 27
Date d'inscription : 21/05/2008

Feuille de personnage
Métier: Enchaineuse
Niveau:
1/15  (1/15)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Naéco, ermite désillusioné   Mer 22 Avr - 3:32

wilicomeuu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Naéco, ermite désillusioné   Mer 22 Avr - 11:06

Merci again :p

Par contre je viens de penser à quelque chose mais pour l'histoire de mon perso vaut mieux que j'attende que le bond dans le futur soit fait nan ? Histoire de pas me taper au minimum trente lignes de haute littérature ( mouais on y croit vachement XD ) pour un post ou deux... non ?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Humain
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2008

Feuille de personnage
Métier: Administrateur
Niveau:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Naéco, ermite désillusioné   Mer 22 Avr - 11:08

Oui, pas de problême!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Humain
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2008

Feuille de personnage
Métier: Administrateur
Niveau:
100/100  (100/100)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Naéco, ermite désillusioné   Ven 24 Avr - 17:45

Bah ? Ou est ce qu'il est passé?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naéco, ermite désillusioné   

Revenir en haut Aller en bas
 
Naéco, ermite désillusioné
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers les Monts d'Angmar et l'ermite des montagnes
» Ersötz Niën'eth, ou l'Ermite, érudit [Hanegard]
» L'ermite et l'empereur [PV]
» [HRP] Description de la forêt
» Jpop Trash

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'arrière Garde :: Holà manant ! Décline ton identité !-
Sauter vers: