AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yllisis Ash'elia ou "Le journal d'une Pretresse"

Aller en bas 
AuteurMessage
Yllisis Ash'elia
Elfe
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 26
Date d'inscription : 27/07/2008

Feuille de personnage
Métier: Pretresse de Gaélia (Mage de la Terre)
Niveau:
0/15  (0/15)
Inventaire:

MessageSujet: Yllisis Ash'elia ou "Le journal d'une Pretresse"   Mar 29 Juil - 22:06

  • Nom : Yllisis Ash’elia
  • Groupe (peuple frontalier, sombre, lumineux) : Peuple frontalier
  • Race : Elfe
  • Métier : Pretresse de Gaélia (Mage de la terre)
  • Divinité (facultatif) : Gaélia

  • Description physique : Yllisis est une jeune elfe de taille normale (1m60 à peu pres), fine et gracieuse, aux courbes legeres et plutot bien proportionnée pour une elfe. Ses cheveux sont blonds tel les blés, longs, ils lui arrivent au niveau des genoux, et sont souvent coiffés à l’aide de feuilles qu’elle glisse dans sa chevelure pour marquer son lien avec la "Terre Mère". Son visage est celui d’une adolescente, toujours souriante, sa beauté est caractéristique à sa race mais son apparente jeunesse lui donne un petit plus. Ses yeux sont d’un vert émeraude sans imperfections et brillent d’une lueur étrange et envoûtante. Son teint est assez pale et sa peau est d’une douceur étonnante. Habillée souvent d’un plastron de cuir vert et marron à longues manches, surmonté d’une cape de la même couleur qui recouvre ses épaules, d’un pantalon de tissus et de bottes montantes en cuir, il lui arrive de revêtir, lors de ses rituels à la Déesse Gaélia, sa longue robe de cérémonie aux couleurs florales, dont elle ne se sépare jamais. Malheureusement trop gênante lors des voyages et en cas de dangers.. Mais il faut avouer que sa beauté est à son comble lorsqu’elle porte cette robe.. Enfin elle arbore autour du cou un collier d’émeraude qu’elle nomme « le cœur de Gaélia » et qu’elle n’enlèvera sous aucun prétexte.

    Yllisis en tenue de voyage/Combat
    Yllisis en tenue de Ceremonie

  • Description mentale : Derrière sa beauté, sa jeunesse et son apparente naïveté, se cache une intelligence remarquable, une mémoire sans faille et une sagesse étonnante. Préférant la réflexion à l’action, elle n’attaquera qu’en derniers recourt ! D’un caractère qu’elle tient de son affinité élémentaire, elle est tenace, légèrement têtu et d’une franchise a toute épreuve.. Mais elle reste néanmoins une jeune fille douce et attentionnée envers autrui, n’hésitant pas à aider et porter secours au-delà des préjugés. En effet elle répugne particulièrement la violence et les discriminations qu’elles soient raciales ou sociales. Mais voilà que tout cœur et tout esprit a une faille.. Car sa force de caractère, aussi grande soit-elle, perd tout bon sens face à un beau garçon … Se laissant emporter par la timidité et ses émotions et rougissant aux moindres mots doux.. Elle n’ose plus contredire voir parler.. Et elle n’y peut rien.. Elle est aussi assez mysterieuse, ne parlant jamais de son but ni de sa vie passée ..

  • Vos trois compétences de base :

    -Peau de Pierre : Le mage de la terre se pétrifie volontairement pour se protéger, recouvrant sa peau d’un roc dur et épais, il se retrouve dans l’incapacité de se déplacer et d’agir, mais aucune magie et presque aucune arme ne peut l’atteindre. En effet seuls les armes écrasantes telle que les masses et les marteaux peuvent briser cette carapace protectrice. Plus le mage reste longtemps enfermé dans sa coquille terrestre, plus il s’affaiblit mentalement.
    A faible niveau il ne peut pas tenir plus de dix minutes.. Mais a haut niveau il peut rester plusieurs jours enfermé à attendre que son assaillant abandonne.. [incantation : "In obere ne terra os"]

    -Fleur des deux mondes : Avec une simple graine de n’importe quelle fleur ou plante, le mage peut faire pousser quasi instantanément une fleur des deux mondes. Celle-ci peut prendre deux couleurs selon le désir du Mage et selon la couleur, la plante a différentes propriétés. Si la fleur naît blanche, elle secrète un nectar aux propriétés de guérison. Si elle naît noire, elle sécrètera des spores empoisonnées.. Mais le mage est tout aussi exposé au poison que les autres.. [incantation : "Ex florae illia ne"]

    -Vision Terrestre : Permet au mage, grâce aux vibrations de la Terre, de percevoir les mouvements et déplacements des choses qui l’entourent. Malheureusement cela réclame une concentration et une harmonie avec la terre très importante et il ne peut donc se battre ou se défendre en l’utilisant..
    A faible niveau le mage perçoit des mouvements floues et incertains et voit mal les déplacements rapides mais a haut niveau il peut prédire certain déplacement.
    Pour voir le mouvement, l’objet en déplacement doit toucher le sol.[incantation : Aucune, juste de la concentration]

  • Histoire, vécu :
    « Oh Terre.. Oh Terre Mère.. Aujourd’hui est le jour de mon départ.. Aujourd’hui enfin notre lien devient réel.. Apres de longues années à apprendre vos principes et vos doctrines.. Me voilà enfin prête à affronter la dureté du monde extérieur.. A quitter ce temple.. Mon berceau.. Et a suivre le pèlerinage qui fera de moi votre enfant.. Protégez-moi Ô Gaélia.. Guidez mes pas.. »
    Ma prière terminée, j’allume un bâton d’encens que je dédis à la Déesse, j’embrasse le sol du sanctuaire, Puis me lève et quitte le petit bâtiment rond qui renferme l’idole de Gaélia. Dehors, il y a un grand rassemblement, toutes les prêtresses et apprentis du temple sont venues me faire leurs adieux, cela me touche beaucoup. Soudain, on m’appelle : « Yllisis ! »
    Je tourne la tête, et aperçoit la pretresse superieure venir à moi, un paquet a la main :
    « Mon enfant.. Toute nouvelle prêtresse doit partir un jour.. Toute nouvelle prêtresse doit accomplir le pèlerinage.. Et le jour ou tu dois partir est arrivée.. Prend ce paquet.. Et ne l’ouvre que lorsque tu seras arrivé là où tu ne verras plus le temple.. je te fais confiance mon enfant »
    Je prends le paquet, non sans peine et je lui souris, l’émotion m’enlève toutes paroles.. Elle, me dépose un baiser affectif sur le front, et s’écarte, dévoilant le chemin vers la sortie du temple. Je prends mon sac, que je porte en bandouillere, j’avance jusqu’au large portique de fer.. Je me retourne, toute mes sœurs prêtresses me suivent, elles me regardent.. Cela rend mon départ encore plus dur.. Mais je dois y aller.. Je franchis le Portail.. Traverse les jardins extérieurs.. C’est là que mes sœurs arrêtent de me suivre.. Moi je continue, toujours tout droit, sans me retourner cette fois.. J’avance, j’avance, j’avance.. Et là une force me fait me retourner.. Mais le temple n’est plus en vu.. La nostalgie me prend déjà.. Toute mon enfance passée là bas.. Mais.. Je regarde le petit paquet que ma donné la grande prêtresse.. Je souris, je l’ouvre.. Qu’elle fut pas ma surprise de voir que celui-ci contenait le plus grand trésor du temple.. Un collier d’émeraudes pures nommé le « Cœur de Gaélia » et qui aurait la particularité de canaliser les forces élémentaires de la Terre.. Je n’ose à peine le toucher.. C’est un honneur pour moi.. Jamais je ne le retirerais de mon cou..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yllisis Ash'elia ou "Le journal d'une Pretresse"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti : René Préval, un président "têtu" au "caractère de caméléon"
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» Part 9 -- "Is Aristide still (too) popular?" Jafrikayiti interviews RAM in Haiti
» AFP : " Le séisme ? Connais pas "
» " L'INTENSITE D'UN REGARD "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne Version :: Journal de bord-
Sauter vers: