AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Adrian Cladd'urden

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Adrian Cladd'urden   Ven 4 Juil - 2:12

Nom : Adrian Cladd'urden

Sexe: Féminin

Groupe : Sombre

Race :Hybride(Drow-humaine)

Métier :Aucun pour l'instant. Pauvre, elle vit en vagabond.

Classe:Danceuse de l'ombre

Divinité: Étrangement Adrian possède sa propre vision du clergé Parathelveti. Vénérant l'idée de la réincarnation et pratiquant les cérémonie mortuaire à sa propre façon, on pourrait roire d'elle une chasseuse d'impurs fanatique. Elel chasse, oprime et tue toutes personnes qu'elle juge indigne de vivre en les poussant donc vers une réincarnation qu'elle croit bénéfique et exemplaire. Habituellement rebelle mais à la fois rationelle, on pourrait la considérer folle sur son idéologie religieuse. Elle dit donc suivre la véritable voie du Parathelveti et que tout ceux qui oseront la contredire seront des ignorants qui ne méritent pas leur vie actuelle. Elle tuera donc ceux qui se metteront dans le chemin de sa croyance avant de brûler leur cadavre dans un rituel ressemblant à celui plus connu du véritable Parathelveti. Elle est à la fois prêtresse et fanatique aveugle de sa propre religion.

Description physique : première vue, l'on pourrait croire de cette personne, une jeune femme fragile. Sa peau, paraissant aussi douce que le velours le plus coûteux et un brin plus pâle que la norme, semble vouloir prouver cette innocence que l'on attribue généralement aux femmes de sa corpulence.Ces yeux d'un brun presque noir quant à eux, inspire presque une profonde mélancolie.Elle possède aussi de fines lèvres rose, dénuées de toute traces de maquillages, bien proportionnelles à son visage de jeune adolescente. Cependant, un sourire malicieux, presque narquois, règne en permanence sur ses lèvres et trompant donc totalement son apparence innocente. Avec un peu de recul et en observant plutôt son accoutrement que son joli petit minois, on réussit très bien à apercevoir une silhouette légèrement athlétique, telle une acrobate. Par-dessus tout ça, elle arbore un style peu commun des paysans ou vagabonds habituels. À son cou pend un long foulard de couleur écarlate, son buste est recouvert d'un chandail sans manche de cuir noir alors que ses jambes sont recouvertes de bas-filet descendant jusqu'aux genoux alors que de simples pantalons courts recouvrent la moitié de ses cuisses. Par son sang d'elfe noir, elle possède aussi la caractéristique des oreilles, celles-ci ne sont pas aussi longues que celles de ses ancêtres.

Description mentale :Pour ses ennemis, elle est sadique, froide, sans merci, furieuse, entêtée et folle. Ce qui n'est pas totalement faux. Pour les autres elle n'apparaitera que sous l'apparence d'une jeune femme aimable et parfois même très charmante à ses heures. Bien que distante aux premiers abords, elle devient rapidement abordable si l'on réussit à la mettre en bonne confiance cependant,ce n'est pas tout le monde qui accepte sa vision religieuse et beaucoups viendront crier hérésie s'ils découvrent la sombre véritée sur ses motivations. De par son vécu, sa vision du monde et de la mort fut troublée au point que l'on peut la prendre pour folle ou fanatique. Il est déconseillé d'essayer de la raisonner sur ce point au risque de s'en faire une ennemie potentielle.

Vos trois compétences de base :
-Grâce de l'ombre: De par sa grâce naturel, son agilitée hors-norme et sa souplesse incroyable, la demi-drow peut éxecuter des acrobaties et des sauts bien supérieurs à ce que l'on pourrait attendre d'un être "normal". Elle peut donc, attérir en douce d'une chute de plusieurs mètres, effectuer des sauts périlleux à une hauteur peu commune et se déplacer avec une discretion presque parfaite.

-Vision nocturne: De par sa nature semi-drow, la pupille d'Adrian lui permet de voir presque aussi bien le jour que la nuit à la différence qu'elle ne peut percevoir aucune couleurs à la noirceur puisque qu'aucune lumière présente.

-Ronces de l'ombres: Permet de faire pousser des ronces de couleurs noirs qui sortent de tout endroit possédant au moins un peu d'ombre. Les épines des ronces pénètrent la chair sans trop de difficultée et sont de couleurs grises. (Demande de la concentration et ne peut être apellées que dans d'autres ombres que celle d'Adrian.)


Histoire :L'histoire que vous lirez ici débute dans un petit village qui fut construit, jadis, au pied de la chaîne Burn et à plusieurs milles de la ville de Banos, par une communautée drow et demi-drow ayant désertés leur sociétée d'origine. La plupars d'entre eux affichant un caractère pacifique et même paisible, ils n'eurent aucune difficultée à attirer quelques humains et humaines de bon coeur et quelques demi-elfes se sentant à l'écart dans leur forêt natale.

De l'union d'une drow au cour d'or et d'un marchand voyageur de Banos, naquit l'héroîne de cette histoire. D'un prénom de nature humaine et d'un nom typiquement Drow, cette petite fille allait grandire dans un foyer calme et prospère jsuqu'à ce qu'un jour, alors que son père revennait de sur les routes et que la jeune Adrian Cladd'urden ne possèdait que 14 ans, l'avenir de son peuple noircit en même temps que les nuits à venir. Son père, devenu vulgaire et colérique, fit éclater une dispute dans le foyer familiale. Criant à tue-tête sur sa propre famille il venait d'apporter la peur et l'insécuritée dans la demeure. Quelque chose avait dû se passer durant son voyage, enfin selon la mère et sa fille. Comment un homme comme Nathaniel, si généreux et si doux, pouvait revenir dans cet état mental? Nul ne le savait mais il n'était pas le seul. Plusieurs autres hommes devennaient de plus en plus violents verbalement et certains, physiquement mais un jour, alors qu'une tempête faisait rage à l'extérieure, des chevaux se firent entendre par leurs galoppement. Arrivés à l'entrée du village, l'on pouvait aperçevoir sur leurs dos des créatures démoniaque, trop grands pour être des humains, hornées de grands haumes à cornes d'ébènes. Ravageant Inertia, tel avait été nommé le village, ils mirent feu à quelques maisons tout en tenant d'étranges chien d'ombre noir en laisse avant de se retourner vers le plus petits membre de leur groupe. L'un d'eux fit entendre sa voix grave et profonde.

"Que faisons nous des hommes que tu as ensorcellés, Sorcier? Seront-ils utiles à notre seigneur Koîar ou devrions-nous offrire leur chaire à nos bêtes? Cela fait plusieurs village que nous passons sans rien leurs laisser!"

"De la chaire à pâté!!! Ce ne sont que des hommes sans histoire, de simples paysans. Tuez les hommes, massacrez les femmes et battez les enfants mais ceux-ci, laissez les vivants pour qu'ils puisse vivre l'agonie et la terreure!"

À cet instant, celui qui fut apellé "Sorcier", leva la main droite en direction d'homme qui sortait la tête de sa fenêtre pour découvrire ce qui se passait à l'extérieure de sa petite maison. À peinne eut-il le temps de distiguer les flammes qui se dégageaient des autres domociles que sa tête explosa littéralement en millier de petits fragments sous la puissante magie de l'homme en cape noire, laissant s'échapper de l'intérieure de la maison plusieurs cris de panique. Riant aux éclats, l'ensorcelleur ordonna de relâcher les chiens d'ombres sur ceux qui tentaient de se dérober par la chaîne Burn et d'aller vider les maisons de toutes personnes vivantes.

"Et ramenez moi tout les enfants devant leurs parents, faisons leurs voire ce que leur réserve notre seigneur s'ils refusent de nous suivre."

Aussitôt ces paroles furent-elles lancées que les chiens démoniaques partirent vers le pied de la montagne et que les hommes en noirs défoncèrent portes et fenêtres afin de pénétrer dans les maisons où quelques habitants s'étaient barricadés dans l'espoire de se faire peut-être oubliés durant l'assaut.

Cachée dans son placard, Adrian pouvait entendre les multiples gémissements et cris de ses camarades alors que leurs parents se faisaient littéralement décapiter sous leurs yeux ou encore transpercer de part en part par les sombres lames des guerriers ténébreux. Ses larmes, chaudes et abondantes, ruissellaient le long de ses joues en se mélangeant à la sueure froide qui dégouttait de son front. Elle avait si peur qu'elle alla jusqu'à s'en boucher les oreilles pour faire taire ces voix criant l'agonie et s'étouffant par la suite dans un flot de sang qui jaillissait de la gorge tranchée de leurs hôtes.Alors qu'elle s'apprêtait aussi à fermer les yeux, elle vit par les fentes du placard, la porte d'entrée se faire défoncer par le puissant coup de pied d'un des démons. Il venait surment chercher ce qu'il devait apeller "sa prochaine victime."Il ne put s'empêcher d'échapper un rire cynique en voyant la mère d'Adrian s'avancer vers lui, un poignard à la main. S'approchant de trois pas afin d'être bien près de la drow, il lui empoigna la main avant même qu'elle n'eut le temps de réagire contre lui et il se tranperça lui même l'estomac avec l'arme blanche avant de la tournée et la retournée dans la plaie. Un sang noir en jaillit tout en s'évaporant avant même de toucher le sol. Laissant découvrire un sourire carnassier d'entre les fentes de son haume, il apporta quelques paroles par dessus cette scène traumatisante.

"Et que pensais-tu faire avec ce misérable couteau de cuisine...FOLLE. S'en est presque une insulte!"

Élançant son bras vers l'extérieure de toute ses forces et projettant par la même occasion la mère d'Adrian à une vitesse fulgurante, il se dirigea ensuite vers le placard où était enfermée celle-ci et ouvrit la porte. Il fut surpris de voire la jeune fille enlarmée lui sauter au visage en lui plantant un couteau directement dans l'oeil gauche. Criant de douleur et rattrapant la petite par le pied, il l'envoya avec force dans le mur opposé de la pièce, lui faisant perdre connaissance. L'aggripant ensuite par la gorge avec ses gantelet de fer, il se dirigea vers la sortie en croisant le père de famille, Nathaniel, qui s'y tenait agenouillé comme un valet s'agenouillerait devant son maitre.

"Que veux le maitre? Que veux le seigneur noir? Ai-je bien accomplie ma tâche ici?"

"Il ne veut plus rien de toi...meurt"

Assenant un violent coup, de son revers de main, sur la tête du marchand, il l'envoya valser plus loin dans les pattes de la table à manger tout en lui cassant la mâchoire.Il entammant ensuite la marche vers l'endroit où les enfants devaient être emmenés mais il s'arrêta un instant pour regarder la fillette. Observant le sang couler le long de sa bouche et l'équimause surdimentionnée sur son front, il la lança plus loin, lui cassant le bras lors de l'impacte sur le sol. Il retira ensuite le couteau dans son oeil et le poignard dans on ventre.

"Trop tard pour elle, elle n'avait qu'à pas m'énerver."

En lui rendant un regard désaprobatteur, le sorcier lança une longue chaine au pied des bambins qui se tenaient tous debout devant lui en leur offrant deux choix. Suivre celui d'Adrian et de mourrire ou bien de les suivres sans aucune plaintes.Appeurés et encore trop jeune pour avoir le courrage de les affrontés, tous sans exception se firent enchaîner et ils partirent avec l'image de leur village natal en flammes et celle de leurs parents en sangs.

Plusieurs heures s'étaient écoulées et la tempête s'était enfin dissiper avant qu'Adrian ne reprenne conscience sur ce monde qu'elle connaissait autrefois comme étant paisible. Se relevant avec misère et souffrant le martire de son bras fracturés, elle ne put s'empêcher de pleurer des heures durant, accroupie dans la boue et le sang. Maudissant les dieux, leur injustice et les remaudissants encore et encore, Elle criait sa rage et sa tristesse à en perdre la voix. Elle alla jusqu'à s'en demander quelle joie y avait-il de célébrer la mort de ces âmes maintenant damnées. Quel chemin lui était-il réservé à elle et aux défunts d'Inertia. Était-ce là la véritable parole de Kuolema. Pour elle tout était claire maintenant. C'était un teste et elle avait réussie. Seule survivante elle devait être l'élue de Kuolema. Elle l'interprétait comme cela. La mort avait deux tranchant et maintenant, elle devait jouer avec le côté le plus aiguisé. Elle devait purifier les âmes impurs en les tuant et ensuite purifier leurs corps dans les flammes de Kuolema, dieux des morts. Les emmener dans une renaissance bénéfique.

Prenant le poignard et le couteau qu'avait retirer le guerrier de son corps, elle boitta jusqu'à la route la plus près, celle de Banos, en y attendant une charrette.

Cinq ans plus tard, après un entrainement rigoureux et un train de vie déchainé, la jeune demi-drow ère dans ce monde en tentant l'ultime destinée qui lui fut tracée selon sa propre idéologie. Vivant comme une vagabond, elle parcoure les routes de ce monde en tant qu'émissaire de la mort. Elle anéantira sans le moindre questionnement tout ceux qui oseront compromettre sa vision du Parathelveti et tout ceux qu'elle jugera impurs et pêcheurs. Ensuite, ce n'est qu'en mettant fin à ses jours qu'elle pourra retrouver la paix et une nouvelle vie.

Le code de lecture (placé dans un Parchemin d'Ordres) :edit By Déa!

Où avez-vous trouvé le forum : Sur le site de forumactif
Que pensez-vous de lui? Bah sa à l'air bien pour l'instant
Une idée pour l'améliorer: Sur le moment, non, peut-être qu'avec le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Hitsujino Keiji
Humain bourrin
avatar

Nombre de messages : 579
Age : 30
Date d'inscription : 05/06/2008

Feuille de personnage
Métier: Mercenaire, réincarnation de Mandara
Niveau:
2/15  (2/15)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Adrian Cladd'urden   Ven 4 Juil - 3:16

Bienvenue à toi^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taïlan Xui
Hybride
avatar

Nombre de messages : 655
Age : 28
Date d'inscription : 21/05/2008

Feuille de personnage
Métier: Enchaineuse
Niveau:
1/15  (1/15)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Adrian Cladd'urden   Ven 4 Juil - 15:23

Salut ôh Sombre!

Bienvenue parmi nous! Il y a juste quelques fautes de frappe mais tout va bien. Ta présentation est correcte.

Tu es validée^^ Il faudra hum... voter sur les tops sites! Viii et hum ta fifiche est déjà générée a ce que je vois! ^^ WELCOME!

Vive les Sombres! :cheers:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Adrian Cladd'urden   Ven 4 Juil - 17:14

héhé merci de la validation^^

Pour ce qui est des fautes de frappes...sa je savais. J'ai pas Word à la maison et mon clavier refuse de faire les trémats sur les i alors...


Sinon...heureux(se) de faire irruption dans votre monde :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Adrian Cladd'urden   Lun 7 Juil - 19:47

encore un sombre....

Hum... encore un qui passe outre les vilaines reprimandes de l'esprit tortueux et nauséabond de Maeli chiwi....

Rhooo meme pas marrant....

Bref bon jeu et bienvenue ou l'inverse...
Revenir en haut Aller en bas
Errya
Semi-Dragon
avatar

Nombre de messages : 509
Age : 29
Date d'inscription : 16/05/2008

Feuille de personnage
Métier: danseur de l'ombre
Niveau:
2/15  (2/15)
Inventaire:

MessageSujet: Re: Adrian Cladd'urden   Sam 12 Juil - 20:45

Bienvenueeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citadelle.forumactif.org/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adrian Cladd'urden   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adrian Cladd'urden
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adrian Mutu
» Drizzt Do'Urden
» Adrian Aucoin
» Université de Boston - Adrian dans son bureau...
» Adrian Korbel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne Version :: Les Vraies Identités-
Sauter vers: